top of page

De Moulins à Rio, le CNCS fait son carnaval !

Dernière mise à jour : 25 juil. 2022

Pour ce billet blog, je vous emmène en voyage à Rio de Janeiro et plus précisément au cœur du célèbre carnaval qui fait sa renommée ! Le CNCS à Moulins, propose en effet cette magnifique exposition sur cette thématique !


ATTENTION SPOILER ! Si vous voulez garder la surprise de votre visite, alors zappez tout de suite cette page ! ;-)


Ce carnaval réuni durant plusieurs jours, des millions de participants venus du monde entier, qui rivalisent d’imagination quant à leurs costumes. La « Ville Merveilleuse », le surnom de la Ville brésilienne, se mobilise entièrement pour cet événement unique. Entre parades urbaines dans les rues, bals privés par les grands palaces ou communauté d’artistes, défilé des écoles de samba sur le « sambodrome » (avenue du défilé), le point culminant de cette manifestation, vous êtes loin de vous ennuyer !


Véritable phénomène culturel qui se réinvente chaque année, il puise ses origines dans l’Histoire du Brésil via sa mixité ainsi que la cohésion de ses peuples.


Maintenant, partons découvrez cette exposition avec moi !


Je suis accueilli par des drôles de personnages aux masques et costumes surprenants et drôle à la fois. L’un d’eux semble avoir été inspiré par le personnage de Minnie Mouse de Disney ! Derrière moi, d’étranges personnages semblent venir vers moi, tenant dans leur main un drôle d’accessoire ressemblant à un lampion ou à une balle !


(Faites glisser les photos via les flèches sur les côtés au centre. Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir)


Arrêtons-nous sur eux. Ce sont les « bate-bolas » ou plus littéralement, « frappe-ballons ». Ce sont des personnages carnavalesques traditionnels des banlieues de rio. Ils ont été baptisés comme ça à partie des années 20. Ce sont les versions brésiliennes des clowns européens (vraiment divergent du clown au nez rouge et le costume rigolo que nous connaissons). Aujourd’hui, les « bate-bolas » e présentent en groupes organisés, différents des uns des autres, mixtes ou bien exclusivement féminin ou masculin ou même des enfants. Les costumes, les comportements sont variés. Dans leurs mains, un bâton avec une corde au bout duquel pend un ballon en plastique imitant l’ancienne vessie animale ou d’autres accessoires comme un éventail, une ombrelle, des ours en peluche, des drapeaux et des bâtons. Les costumes changent chaque année, la plupart des thématiques de ces costumes viennent de la culture de masse, films, art, dessins animés, bandes dessinées, jeux vidéo, émissions de télé ; etc… La caractéristique importante des « bate-bolas » est la compétition entre groupes.


Abordons les bals masqués. C’est un espace de diversions pour les élites en dialogue avec le carnaval populaire envahissant les rues de Rio de Janeiro depuis le 19ème siècle. Crée par la mairie en 1932, le « bal du Municipal » est le bal de carnaval officiel. Celui-ci est destiné à devenir le point fort du carnaval de Rio. Il est réalisé dans le Théatro Municipal, le grand opéra de la ville, construit sur le modèle de l’Opéra de Paris ! Ce bal réunit la société brésilienne ainsi que des personnalités internationales (acteurs et actrices d’Hollywood, pop stars, personnalités politiques, etc.). Ici, les déguisements, reproduisent ls codes vestimentaires de cette classe, bien loin des bals populaires. Changement dans les années 60, avec la croissance des écoles de samba, des groupes de carnavaliers occupant les rues. Les bals deviennent un espace de libération et de permissivité. Reflétant la révolution sexuelle. Au fil des ans, les bals sont délaissés au profit des « blocos » qui deviennent des lieux d’affirmation des différences aux élites. Durant la dernière décennie, cette manifestation réapparaît soit dans les hôtels de luxe, soit dans des lieux insolites.


(Faites glisser les photos via les flèches sur les côtés au centre. Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir)


A Rio, le carnaval débute dans les rues s’animant de défilés populaires autour de « blocos » et de « banda ». Ce sont des groupes plus ou moins importants. Ils déambulent entourés d’une foule déguise et grimée. Les « cariocas » se pressent dans es commerces populaires pur acheter un costume, un masque, une perruque ou autre accessoire, complété le plus généralement par un maquillage accentué. L’essentiel est de se travestir pour parader et chanter en groupes rassemblés d’autour d’un élément fédérateur, que ce soit un quartier, une corporation, une cause ou un thème, … L’occupation des rues durant le carnaval n’est pas une invention brésilienne, pas plus que l’utilisation de déguisements pour faire la fête. Grâce à l’engouement massif des défilés, les « cariocas » forment une grande fête de carnaval populaire, reprenant possession de leur ville.


(Faites glisser les photos via les flèches sur les côtés au centre. Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir)


Parlons des écoles de Samba ! C’est une structure sociale et culturelle au cœur de la ville de Rio, sur les « morros » (collines) ou dans les banlieues populaires. Presque tous les quartiers en ont une, portant le nom du lieu où elles ont été fondées. Son principal objectif est la participation au carnaval de la ville, compétition officielle dans laquelle chaque école présente le travail d'une année et tente d'acquérir un maximum de points pour gagner le titre de sa catégorie. Elle peut rassembler de 300 à 5 000 adhérents de tous les pays du monde, selon sa notoriété. L'organisation interne d'une école de samba est tournée tout entière vers la production d'un spectacle complet pour le prochain carnaval, mais en pratique, elle peut assurer des missions sociales (assistance aux plus démunis, éducation populaire, emplois dans divers domaines liés à la production de costumes, de chars et d'instruments de musique notamment). Aujourd’hui, les écoles de samba sont divisées en cinq groupes. Celui de l’élite dit « Especial » (12 écoles), le groupe d’accès dit série « Ouro » (15 écoles) sont les plus importants. Leur classement évolue tous les ans en fonction des résultats du défilé.



Mais oh faite ! Pourquoi, quand, et comment le Carnaval est devenu une tradition au Brésil dans tout ça ? Je vous laisse découvrir sur ce site web : https://www.riocarnaval.org/fr/carnaval-bresilien/histoire-du-carnaval.


Trêve de spolier ! Les scénographies suivantes permettent découvrir les étapes de création d’un défilé, un hommage aux peuples indiens. Et cocorico ! Cette manifestation a pris au 19ème siècle, modèle sur les traditions du carnaval de Paris ! Vous découvrirez également la fabrication des costumes ! Vous découvriez également bien d’autres choses ! Je n’en dis pas davantage afin de laisser un maximum de surprises !


(Faites glisser les photos via les flèches sur les côtés au centre. Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir)


(Faites glisser les photos via les flèches sur les côtés au centre. Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir)


Tout au long de la visite, vous pourrez découvrir des vidéos du carnaval. Dont une immense dans la dernière salle du CNCS. Parlons-en justement.


Je dois dire que pour une fois, je suis sceptique sur la scénographie. Je voyais en effet davantage une reconstituions d’un char par exemple, sur lequel, les visiteurs pourraient voir des mannequins parés de déguisements. La salle est magnifique ensuite, surtout avec un grand écran où nous pouvons visionner un défilé. Vous pouvez voir de près les costumes. Photographes, prévoyez de bons zooms si vous voulez prendre les détails des déguisements les plus hauts !


Si vous voulez concevoir votre costume de carnaval, le CNCS propose dans sa boutique des accessoires divers : masques, plumes, etc... Chez nous, le carnaval se fait le Mardi Gras : mardi 1er mars 2022, mardi 21 février 2023 et mardi 13 février 2024 ! Maintenant que vous savez les dates pour 2022/2023 et 2024, à vos agendas, à vos propres réalisations et amusez-vous bien !


(Faites glisser les photos via les flèches sur les côtés au centre. Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir)


Le CNCS propose des visites thématiques pour découvrir cette exposition autrement (Tarif : 5€ en supplément du billet d'entrée) : Dimanche 20 février à 14H30 : Parcours d'un costume ; Dimanche 20 mars à 14H30 : Au cœur du défilé ; Dimanche 17 avril à 14H30 : Costume de carnaval : mode d'emploi.


Les visites guidées de l'exposition Carnaval de Rio sont organisées les samedis et dimanches à 11h et 15h.


Le CNCS vous propose de découvrir l'exposition Carnaval de Rio avec les tout-petits, grâce à une visite spécialement imaginée pour les 0-3 ans (7€ / gratuit pour les moins de 3 ans) : Dimanche 16 janvier, dimanche 20 février, dimanche 20 mars, dimanche 17 avril.


La structure propose également divers ateliers pour enfants et adultes. Rendez-vous sur leur site web pour en savoir davantage !


Psiiittt!! Pour les enfants, vous avez une immense feuilles de coloriages-dessins rien que pour vous ! Et en plus, il y a un décor sympa pour faire des photos avec vous ! Ces deux surprises, vous attendent à l'entrée !


(Faites glisser les photos via les flèches sur les côtés au centre. Vous pouvez clisuer sur les photos pour les agrandir)


Vous voulez en savoir davantage sur le carnaval de Rio ? Vous voulez vous y rendre ? Alluer rendez-vous sur ce site : Carnaval de Rio: Toutes les Infos, Photos, Programmes (carnaval-de-rio.fr).


Pratique :


Adresse : Quartier Villars - Route de Montilly - 03000 Moulins


Tel. 04 70 20 76 20 - Fax 04 70 34 23 04.


Visible jusqu’au au 30 avril 2022, tous les jours de 10h à 18h.


Plein tarif : 7 € / Tarif réduit : 4€-3€ / Gratuit pour les moins de 12 ans et volontaire du service civique. Tarif réduit pour les personnes en situation de handicap et leurs accompagnateurs : 3€

Visite guidée : 5€ par personne en plus du billet d’entrée. Audioguide (français ou anglais) : 2€


Réservation obligatoire pour les groupes et conseillée pour les individuels pour le café-brasserie décoré par Christian Lacroix au 06.41.43.28.88.


Site web : https://www.cncs.fr (vous pouvez réserver vos visites en ligne)

Boutique en ligne : www.shop.cncs.fr

Facebook sur @CNCS.Moulins

Compte Twitter sur @CNCSMoulins

Instagram sur @CNCS_Moulins








171 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page